ÝAwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Mod%C3%A8le:Laur%C3%A9at&oldid=13356F:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/index773c.htmldelayedwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Mod%C3%A8le:Laur%C3%A9atF:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/index773c.html.zxTZé]ˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇ»źňü4OKtext/htmlutf-8gzip88ü4ˇˇˇˇˇˇˇˇ’ļ!WFri, 27 Sep 2019 18:52:02 GMTô į1Ôp͖͟Íū)ÔPÍRZé]ˇˇˇˇˇˇˇˇuü4 Mod√®le:Laur√©at - WikiHay

Modèle:Lauréat

Un article de WikiHay.

Revision as of 22 juillet 2013 à 14:50 by WikiHay (Discuter | contributions)
(diff) ‚Üź Version pr√©c√©dente | voir la version courante (diff) | Version suivante ‚Üí (diff)
Jump to: navigation, search
Le monde des Arts: un lauréat arménien

extrait de presse
 

Serge Kachatryan, interprète au Concours Reine Elisabeth 2005

Né à Erevan, le 5 avril 1985. Originaire d’Arménie, Sergey Khachatryan commence le violon dans son pays natal avant de poursuivre sa formation à Karlsruhe auprès de Josef Rissin. Au cours des cinq dernières années, il a remporté de nombreux prix lors de concours internationaux, parmi lesquels le Premier Prix du Concours Jean Sibelius d’Helsinki en 2000. Il a déjà réalisé deux enregistrements chez EMI et Naive et participé à plusieurs festivals à travers l’Europe.

Gr√Ęce √† sa victoire au Concours Reine √Člisabeth, Sergey Khatchatryan a re√ßu en pr√™t pour quatre ans le Stradivarius ¬ęHuggins¬Ľ (1708) de la Nippon Music Foundation.
Gr√Ęce √† sa victoire au Concours Reine √Člisabeth, Sergey Khatchatryan a re√ßu en pr√™t pour quatre ans le Stradivarius ¬ęHuggins¬Ľ (1708) de la Nippon Music Foundation.
Reine Elizabeth


Titres joués par Katchatrian lors de la finale
Johannes BRAHMS
Sonate n.¬į3 en r√© mineur op. 108
Javier TORRES MALDONADO
Obscuro Etiamtum Lumine
Dimitri CHOSTAKOVITCH
Concerto pour violon et orchestre n¬į1 en la mineur op. 99
Lors de la demi-finale

Wolfgang Amadeus MOZART
Concerto pour violon n¬į 3 en sol majeur KV 216
[ Cadence: S. Franko]

Eug√®ne YSAŇłE
Sonate en sol majeur op. 27 n¬į5
Hans SLUIJS
I Quattro Elementi
Maurice RAVEL
Tzigane
Franz WAXMAN
Fantaisie sur des thèmes de Carmen
Ernest CHAUSSON
Poème op. 25
Arno BABADJANIAN
Sonate pour violon et piano (1959)

L'ancien nom de l'épreuve internationale créée en 1937 par la reine Elisabeth de Belgique (excellente violoniste) était le "Concours Eugène Ysaye". La dénomination actuelle, "Concours Reine Elisabeth", date de 1951. Le titre de lauréat est rivalisé à fréquence de quatre ans, tour à tour, pour chacune des disciplines suivantes:

  • une ann√©e consacr√©e au chant
  • une ann√©e consacr√©e au violon
  • une ann√©e consacr√©e au piano
  • une ann√©e consacr√©e √† la composition

le principe du concours: promouvoir la musique par une attribution de prix aux jeunes interprètes. Le montant du premier prix est de 20.000 euros.