űAwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Mod%C3%A8le:Shoushi21F:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/index1201.htmldelayedwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Image:Nouvelles_de_Shoushi_21_04.jpgF:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/index1201.html.zxmNŽ]ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÈRádTOKtext/htmlutf-8gzip0\8dTÿÿÿÿÿÿÿÿŐș!WSat, 16 Aug 2014 13:14:36 GMT§°1ïpêêĐêđ)ïPêkNŽ]ÿÿÿÿÿÿÿÿdT ModĂšle:Shoushi21 - WikiHay

ModĂšle:Shoushi21

Un article de WikiHay.

Jump to: navigation, search
15 novembre 2005, numéro 21, page 1/2

Nouvelles de Shoushi

RĂ©daction : Armen Rakedjian


Route dorsale en construction vers Mardakert


Sculpture à Stépanakert


Maison en ruine Ă  Shoushi


Usine de tapis de Shoushi

MĂ©tĂ©o Shoushi :
Temps: Soleil
Temp.: 15°C

Coordonnées
Shoushi group
M. Armen Rakedjian
TĂ©l.: (374) 972-31255

Pour recevoir par mail les Nouvelles de Shoushi
s’inscrire par mail :
r.armen@laposte.net

1) RHK: Budget 2006
Le 4 novembre dernier, Ă  l’occasion des discussions sur le budget 2006 de la RHK le minstre du Budget, Spartak Tevossian, a expliquĂ© qu’en 2006, l’effort serait mis sur l’investissement et le soutien du dĂ©veloppement de l’économie ce qui aura une influence directe sur la qualitĂ© de vie de la population. Dans cet objectif, de nouvelles rĂ©formes sont aussi prĂ©vues visant Ă  poursuivre l’intĂ©gration des Ă©conomies du Karabakh et de l’ArmĂ©nie.
Dans le domaine des hausses, il a Ă©tĂ© annoncĂ© une augmentation du calcul de base de la retraite de 12,5% par annĂ©e, la moyenne des pensions de travail vont augmenter de 13,9%. Il est aussi programmĂ© une hausse des salaires des mĂ©decins, des professeurs... Dans les nouveautĂ©s, le gouvernement prĂ©voit Ă  partir de septembre 2006 de partager la scolaritĂ© en deux temps afin de se rapprocher des normes internationales. Aujourd’hui, au Karabakh comme en ArmĂ©nie, la scolaritĂ© s’organise en un collĂšge unique de 6 Ă  17 ans.
Pour le dĂ©veloppement Ă©conomique, le gouvernement monte en puissance les travaux de rĂ©novation des rĂ©seaux d’irrigations. Si en 2005 il avait Ă©tĂ© allouĂ© 500 millions de drams Ă  cela (prĂšs d’1 million d’euros), en 2006, ce montant doit passer Ă  2 300 millions de drams. L’Etat va soutenir aussi les investissement avec un budget de prĂšs de 5 milliards de drams, soit 1,1 milliards de plus qu’en 2005.
Toutes ces augmentations sont permises parce que d’annĂ©e en annĂ©e l’économie se dĂ©veloppe et se renforce. Ainsi, si le PIB en 2002 Ă©tait de 46 milliards de drams, en 2006, il atteindra 140 milliards de drams. Dans le meme temps ce sont les recettes de l’Etat qui ont ete multipliĂ©es par 5,4.
Localement l’économie se renforce et les besoins pour soutenir le dĂ©veloppement se modifie. Les besoins d’aujourd’hui ne sont plus les besoins d’hier et les moyens pour apporter un mieux aux populations ne peuvent pas etre les memes qu’auparavant. Bien sur l’Etat doit mener sa part de travail, et la mĂšne avec force avec des moyens qui sont dĂ©risoires au vu de la tache accomplie et de ce qui reste encore. La guerre a laissĂ© des sequelles toujours visibles mais aujourd’hui, bien heureusement il ne s’agit plus de rĂ©nover et de rĂ©parer les infrastructures nationales et vitales, comme ce fut le cas par exemple avec la Route dorsale, mais de travailler dirrectement au contact de la population en rĂ©solvant ses problĂšmes du quotidien, ses problĂšmes d’emploi, d’eau courante, d’irrigation des champs, d’équiper les classes d’écoles avec un matĂ©riel adĂ©quat, d’assurer des formations professionnelles pour rĂ©pondre aux besoins du dĂ©veloppement du Karabakh... Aujourd’hui, la lutte n’est plus l’urgence du rĂ©tablissement d’infrastructures vitales, mais Ă  leur enrichissement de structures locales. Un champ non irriguĂ© suffit au minimum, mais un champ irriguĂ© apporte une plue value qui amĂ©liore le quotidien.
Cette semaine se tient le PhonĂ©thon du Fonds ArmĂ©nien de France pour le dĂ©veloppement de la rĂ©gion nord de Mardakert, il faut rĂ©pondre prĂ©sent aux bĂ©nĂ©voles, le travail qui reste est colossal. On ne peut pas aujourd’hui baisser la garde et se reposer, se dire que l’essentiel est fait. La rĂ©gion de Mardakert a Ă©tĂ© l’une des rĂ©gions les plus touchĂ©es de la guerre parce que les combats y ont Ă©tĂ© particuliers fĂ©roces. Aujourd’hui les populations y vivent du minimum, mais on ne peut pas se satisfaire du minimum. Le marathon 2005 du Fonds ArmĂ©nien vise Ă  rĂ©solver nombres de problĂšmes cruciaux dans une rĂ©gion entiĂšre. La Route dorsale a dĂ©senclavĂ© les rĂ©gions, dĂ©sormais, il s’agit de dĂ©velopper de l’intĂ©rieur ces rĂ©gions. RĂ©pondez prĂ©sents aux coups de fil des bĂ©nĂ©voles du PhonĂ©thon.
15 novembre 2005, numéro 21, page 2/2
2) Un village de la rĂ©gion d’AskĂ©ran : Shosh
Le village de Shosh est visible depuis la route qui relie Shoushi Ă  StĂ©panakert. En pĂ©riode de PhonĂ©thon, il me vient l’idĂ©e de vous parler de la Route dorsale, car ces derniĂšres semaines on voit la route se construire aux alentours de ce village. Ils ont commencĂ© par les buldozers car ils ont enlevĂ© deux virages puis ils ont continuĂ© en nivelant le nouveau tracĂ© et dĂ©sormais on attend l’asphaltage. L’an dernier si le financement de la Route a Ă©tĂ© terminĂ©, sa construction se poursuit. Il faudra peut etre deux ans encore pour tout achever, mais il s’agit de gros oeuvres.

3) Actualités
Inauguration d’un nouveau tronçon de la Route dorsale :
Le 7 novembre, quelques jours avant sa visite en France le prĂ©sident Arkady Ghoukassian a inaugurĂ© un tronçon de 5 kms du carrefour de Kitchan en direction du monastĂšre de Gandzassar. Etaient prĂ©sent Ă  l’inauguration, Naira Melkoumian, la PrĂ©sidente exĂ©cutive du Fonds ArmĂ©nien, le Premier minsitre Anoushavan DaniĂ©lian et le porte parole du Parlement, Ashod Ghoulian. DĂ©sormais De StĂ©panakert Ă  Gandzassar, il n’y a plus de portion en terre.
Elections en Azerbaidjan :
AprĂšs un scrutin entachĂ© de fraudes, les 125 dĂ©putĂ©s d’Azerbaidjan ont Ă©tĂ© renouvelĂ©s. Le parti au pouvoir avec 63 siĂšges a obtenu la majoritĂ© absolu alors que l’opposition qui se voyait en force n’obtient que deux reprĂ©sentants, les dĂ©putĂ©s restant Ă©tant pour la plupart du cotĂ© des autoritĂ©s, mais sans Ă©tiquette ou de partis minoritaires. Les Ă©lections ont fait l’objet de critiques de la part des pays d’Europe et des Etats-Unis, mais moins d’une semaine aprĂšs la tenue des Ă©lections, ils semblent avoir dĂ©jĂ  renoncĂ© Ă  faire aboutir leur demandes de rĂ©viser les votes dans nombres de circonscriptions. La Russie Ă©vite une rĂ©volution, les Etats-Unis Ă©cartent tout risque sur les investissements pĂ©troliers et finalement, personne ne se plaindra, exeptĂ©e la population azĂ©rie qui ne voit pas d’amĂ©lioration en dĂ©pit de la manne pĂ©troliĂšre, dilapidĂ©e dans une armĂ©e qui a du mal Ă  atteindre les objectifs visĂ©s par le pouvoir.
La Fondation Lincy alloue 60 millions de dollars Ă  l’ArmĂ©nie :
La Fondation Lincy financĂ©e par le milliardaire armĂ©nien Kirk Kirkorian vient d’accepter une deuxiĂšme tranche de financement, de 60 millions de dollars, en faveur de la RĂ©publique d’ArmĂ©nie. Le programme qui prĂ©voit la rĂ©novation d’écoles et de routes dans tout le pays doit aboutir d’ici le 30 septembre 2008. Rappelons que de 2001 Ă  2003 Kirk Kirkorian avait permis la rĂ©novation du centre ville d’Erevan, de centaines de kilomĂštres de routes Ă  travers tout le pays et la rĂ©habilitation de plusieurs musĂ©es, le tout grace Ă  une donation de 150 millions de dollars.
Construction d’appartements Ă  StĂ©panakert :
Au 1er novembre 2005, StĂ©panakert comptait toujours prĂšs de 350 familles de personnes dĂ©cĂ©dĂ©es ou blessĂ©es lors de la guerre sans appartements dĂ©cents. Afin de rĂ©soudre ce problĂšme, l’Etat a dĂ©jĂ  allouĂ© prĂšs de 220 appartements depuis la fin de la guerre, mais accĂ©lĂšre dĂ©sormais ce programme car c’est l’un des problĂšmes principaux de la RHK. C’est pour cela que se construit un ensemble de 45 appartements sur la rue Toumanian, soit un budget d’environ 1 millions de dollars.

4) Site internet : www.imprescriptible.fr
VoilĂ  un site internet qu’on ne peut Ă©viter. Toute personne ou organisation qui souhaite obtenir les Ă©claircissement nĂ©cessaires sur le gĂ©nocide subit par les armĂ©niens de l’Empire Ottoman au dĂ©but du XxĂšme siĂšcle ne dispose de meilleur que celui ci, et en langue française. Les documents historiques, les Ă©tudes et les Ă©cris y sont mĂ©thodiquement cataloguĂ©s. Toutes les sources y sont rĂ©pertoriĂ©es. Pour quiconque cherche Ă  approfondir les raisons et le dĂ©roulĂ© du gĂ©nocide de 1915, rendez-vous direct sur ce site. Bien sur, c’est le genre de site qu’il ne faut pas hĂ©siter Ă  faire connaitre. Nous avons lĂ  une encyclopĂ©die sur la question.
cliquez ici pour un retour vers l'Ă©talage des Carnets de Shoushi