Accueil

Un article de WikiHay.

(Redirigé depuis Image:Billet10.jpg)
Jump to: navigation, search
Guide de l’utilisateur pour une aide générale
WikiHay pour une aide plus spécifique
WikiHay: une variété de sujets pour le thème de l’Arménie

Sommaire

                WikiHay est un espace Web mitoyen du labo

Par là un accès au forum >> Le labo


présenceWeb
  compatibilité Wiki sur Windows

Tableau des compatibilités ici

  Mac OS --> Safari compatible Wiki


pour envoyer à WikiHay vos connaissances ou une appréciation, vous pouvez écrire un eMail à cette adresse    postmaster@wikihay.info  

toute participation aidant à compléter les chapitres de WikiHay, peut se voir adjoindre les coordonnées de son auteur (nom, url Web ou eMail)

               Image:50_IExplorer7.jpg

Image:50_Netscape.jpg

Image:50_Firefox.jpg

Image:50_Opera.jpg

  Histoire

Généralités

une identité:
depuis les 
armoiries
jusqu'au 
blason
du présent

composition
Lusignan
traité de Sèvres
RSS d'Arménie
contemporain
notions générales identité: normes éthiques
doc

Hayastan, c'est l'Arménie  

[modifier]

En 189 av JC furent créés les royaumes de Petite et Grande Arménie par la volonté des gouverneurs (Grèce) Artaxias et Zariadis. En 95-55 av JC, Tigrane le Grand constitue un empire. Rome lui imposera ensuite sa suzeraineté. Les Arméniens furent christianisés dès le III e s. Ils ignoreront les divisions de l'Eglise. Par doctrine originaire du christianisme primitif, ils affirment une profession de foi antérieure aux nouveautés du concile de Chalcédoine (451). Près de l'an mil et durant 5 siècles l'Arménie devient terre d'affrontement entre Byzantins et Turcs jusqu'à la chute de Constantinople (1453). Du XV e au XVIII e s, le pays est terrain d'affrontements entre Ottomans et Perses. Au XIX e s les Russes occupent le nord-est du pays (Arménie Orientale). En réaction et pour prévenir tout rattachement du reste du pays (Arménie Occidentale), les Ottomans massacrent la population arménienne (1894-1896 et 1909-1915). Après ces 2 premières vagues d'évènements en Asie Mineure, un épilogue de grande ampleur (1915 - 1922) fut la définition d'un génocide attenant directement à la 1ère guerre mondiale et aussi co-axial à la Révolution Bolchevique russe (effacement de l'armée impériale russe = aboutissant aux fondements de la Turquie Moderne de Kemal Ata Turk).


(cliquer sur les cartes)
l'Arménie ancienne et historique

patrimoine culturel arménien délimité par la zone historique


le Hayastan (Arménie) et le Kurdistan du Traité de Sèvres en superposition sur la Turquie actuelle

l'Arménie du Traité de Sèvres

[modifier]

                               

2me république
Les symboles d'une identité: blason avec armoiries anciennes, blasons modernes et drapeaux.

Depuis le 21 septembre (fête nationale) de l'année d'indépendance 1991, le drapeau arménien affiche les mêmes couleurs que celui de la 1ère république de 1918 - 1920.

Le choix de ces trois couleurs plonge ses raisons dans l'Histoire et les armoiries des rois de Nouvelle Arménie (Cilicie). Au moyen-âge, jusqu'en 1393 († Léon VI Lusignan), les familles régnantes affirmaient une présence arménienne et matérialisaient leur identité par blason dont les éléments (croix, lions, etc...) associaient le rouge, l'azur et l'or.

En outre, dans le cadre des circonstances de 1918, une figuration populaire des couleurs étant tout aussi défendable, le drapeau fit l'unanimité de la commission parlementaire arménienne. Ainsi l'interprétation moderne et contemporaine devient réaliste par:

  •   LE ROUGE    sang du peuple arménien
  •   LE BLEU    ciel de la patrie
  •   L'ORANGE    pour le fruit du labeur


>>>>>   les paroles de l'hymne national   <<<<<


Remarque: le drapeau actuel est pareil à celui de la première république de 1918 - 1920 par ses 3 couleurs.
RSS d'Arménie
Néanmoins les proportions (longueur/hauteur) sont toujours celles issues de la norme soviétique = drapeau plus long à l'instar de celui de l'ancienne RSS d'Arménie (voir ci-contre)


  • 1918-1920 pendant l'approche des Turcs, constitution fragile d'une République d'Arménie théoriquement indépendante. L'émigration des rescapés du génocide arménien compose une diaspora à travers le monde.
  • 1920 en décembre l'Armée rouge entre dans la capitale Erevan. L'Arménie devient république socialiste soviétique. Malgré l'arrêt des Turcs, l'émigration de nombre d'Arméniens se poursuit.
  • 1991 création d'une république démocratique post-soviétique dont le président élu sera Ter Petrossian (déjà ancien président de la RSS d'Arménie)
  • 1996 présidence de Mr. Ter Petrossian (2d mandat)
  • 1998 présidence de Mr. Robert Kotcharian
  • 2003 présidence de Mr. Robert Kotcharian (2d mandat)
  • 2008 présidence de Mr. Serge Sarkisian


Référence

Depuis février 2013 préside toujours
Mr. Serge Sarkisian
3me chef d'état de la république par un 2d mandat


(faites 1 click sur la photo)
Սերժ Սարգսյան
Սերժ Սարգսյան
personnalités
la politique historique et les partis politiques aujourd'hui en république
Recueil des noms propres de la nation


Haut Karabagh

explications Nagorno-Karabagh (Haut-Karabagh)
BD

une république autonome

[modifier]

drapeau République Autonome

Terre archaïque arménienne et peuplée à 94/100 de Hays (Arméniens = Hayer), le Karabagh était pourtant enclavé dans l'Azerbaïdjan depuis le tout début des années 1920. Cette application faisait suite à l'administration par les Soviétiques des républiques dans l'Union.

  • 1988-1993 : encore peuplée à 75/100 de Hays, le Karabagh devient le champ d'un conflit pendant lequel fut déclarée la création de la République Autonome du Haut-Karabagh.
  • 1994 : les Arméniens prennent l'avantage au Karabagh - signature d'un cessez le feu

Fête Nationale: 2 septembre
La République Autonome du Karabagh n'est pas reconnue par les instances internationales.

>>>>>>>>   une allocution en guise de témoignage


la République d'Arménie et la République Autonome du Haut-Karabagh
(prononcer Haut-Karabarh) sur une seule illustration (cliquer sur la carte)

le Haut-Karabagh

La capitale de la République du Nagorno-Karabagh est Stepanakert

 L'Artzakh est une dénomination correspondant à toute une ancienne province du Royaume d'Arménie (antiquité). La dite région comporte une zone montagneuse habitable, le Nagorno-Karabagh. Cette enclave de haute altitude rassemblait des districts administrés par l'Azerbaïdjan dans un passé encore récent.


Dossier génocide

 explications
devoir
 DEVOIR DE MEMOIRE 
devoir
 
BD

mémoire et politique

[modifier]

les différentes zones d'importance de la présence arménienne antécédente


(cliquer sur le tableau de classe)

cliquer sur le tableau de classe
la présence arménienne, en Asie Mineure (Arménie occidentale) juste avant la 1re guerre mondiale amène à se poser des questions: - où et comment cette population est-elle partie? Pourquoi les Arméniens ne sont-ils pas des contemporains dans un pays où subsistent pourtant des traces de leur patrimoine (églises, écriture, etc...)


 LES MONUMENTS sont dédiés à une commémoration.  

En Arménie, un monument national a été créé. Un apport au témoignage d'un triste évènement directement lié à la 1re guerre mondiale, a aussi été fait dans d'autres pays. Les différents monuments sont des ouvrages d'art issus de l'imagination et du travail des créateurs qui les ont tous dédiés au génocide arménien.

4 exemples de monuments: cliquer sur les représentations stylisées pour accéder aux explications

Erevan
Erevan
L.A.
L.A.
Paris
Paris
Bxl
Bxl


  Géographie

Le Hayastan: situation générale explications


relief arménien


la fiche descriptive complète du pays
BD

notions condensées

[modifier]

La République Démocratique d'Arménie
  • Superficie = 29.800 km2
  • Population dans le pays = 3.400.000 hab (approximatif)
  • Population à Erevan = plus de 1.100.000 hab
  • Altitude de la capitale (Erevan) = 990 mètres
  • Divisions administratives = 11 marzer (province = marz)
  • Précipitations annuelles = 350 mm
  • Nombre jours/an sujets à précipitiations = 80 jours

situation et définition de la république contemporaine:

La transcaucasie est un terme prenant en considération trois pays caucasiens: La Géorgie, l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Les composantes montagneuses de cette région sont les chaînes du grand Caucase (Nord) et petit Caucase (Sud). Dans son ensemble, cette composition est théoriquement asiatique et ses 3 états siègent comme tels à l'O.N.U. Mais le Hayastan (Arménie) a pourtant une culture et une tradition assez bien européenne et même ayant assimilé, par le passé, des éléments occidentaux (médiévalité). Parfois même, la géographie renseigne le fleuve Araxe comme frontière de l'Europe...


Nature la faune, la flore et divers sujets attenants...

  Economie

explications luma, metax et dram...
BD

le traitement des ressources

[modifier]

Dès 1991, l'Arménie est la première des anciennes républiques soviétiques à appliquer la privatisation des terres
ressources minières et d'extraction
  • cuivre
  • bauxite (syn minerai d'aluminium)
  • molybdène (syn plomb argentifère)
  • or (13me exportateur mondial)
  • marbre, tuf, pierre ponce
industrie (secteur chimique, transformation...)
  • caoutchouc chloroprène (syn Néoprène)
  • taille du diamant
  • électronique et informatique forte expansion
  • textile
  • agro-alimentaire
agriculture et élevage (traditionnels et nouveaux)
  • vergers, vignes, blé, maïs, betteraves, tabac, coton
  • ovins traditionnel et bovins développé
énergie
  • centrales thermiques, centrales hydro-électriques, raccordé au réseau électrique iranien
centrale électrique nucléaire
(note: unique en transcaucasie)
Image:nuke.png
la centrale de Medzamor (360MWh en fonction sur les 752MWh initiaux) fait l'objet d'un dossier écologique mais fournit près de la moitié des besoins en électricité du pays.
notion: en 2007 l'inflation atteignait 6,6% et par la suite fut limitée à 3%


 de 10 lumas (d=16mm) à 500 metax (d=22mm)
de 10 lumas (d=16mm) à 500 metax (d=22mm)

de 10 drams (125x62mm)...
de 10 drams (125x62mm)...

à 50.000 drams (160x79mm)
à 50.000 drams (160x79mm)

valeurs des monnaies
(moyenne approximative)
devises
drams
1 €
485
1 $
355
1 RuR
15
Taux de croissance du Produit Intérieur Brut
apports extérieurs
2007 +13,8%
  • FMI et Banque Mondiale
  • diaspora = campagnes de collectes annuelles importantes --> le Phonéthon et le Telethon

- "Le gouvernement a utilisé une partie de l'aide internationale pour garantir les grandes entreprises de construction et leur permettre de terminer les chantiers en cours. En 2010, c'est le secteur de l'agriculture qui est en crise (-16,8% pour les 10 premiers mois de l'année). Les principales raisons invoquées sont les conditions climatiques du printemps 2010 et la crise mondiale dont l'impact sur le secteur se fait sentir maintenant" Gérard Achdjian

2008 +6,8%
2009 -14,4%
2010 +2,4%

En 2011, la reprise? Les exportations d’Arménie ont augmenté de 33% sur un an à 106.000.000 $ et les importations ont diminué de 4% à 301.700.000 $.

nota: incidence du blocus turc (Turquie) depuis 1993, en corrélation avec la guerre entre Arméniens et Turcs azéris (Haut-Karabagh)


top Numéraires un tableau des numéraires (billets et pièces)

  Langue & Ecriture

l'alphabet arménien: un anniversaire de 17 siècles...
BD

Mesrob Machtotz (361 / 440)

[modifier]

Un prêtre, un moine et un saint...


Mesrob Machtotz inventa l'alphabet au début du V e s. L'Arménie fut alors dotée d'une langue écrite:
le grabar. Cette langue arménienne "ancienne" dévolue aux livres et à l'expression des érudits, garde sa primauté jusqu'au X e s.
L'asxarabar résidera ensuite en une transposition de l'expression populaire dans les formes écrites ainsi polyvalorisées. Cette évolution suit un schéma général des langues devenues contemporaines (l'écrit, classique ou religieux à l'origine, devient le véhicule de l'expression populaire).

Le grabar et l'asxarabar ont évolué parallèlement. Il n'y a pas une forme qui a remplacé l'autre mais des usages respectifs selon les circonstances (expression littéraire hiératique ou populaire développant les capacités d'imagination). Par exemple, le patriarche Nersès le Gracieux (XII e s) laissa des poèmes en asxarabar qu'il n'a donc pas dédaigné.

  • on distingue les nuances:

orientale

langue actuelle en République Arménienne. Elle fut simplifiée par les offices soviétiques et emprunte des formes au vocabulaire russe.

occidentale

langue de la diaspora arménienne. Elle s'inspire d'une tournure intellectuelle évolutive issue de l'asxarabar.


remarque: outre cette différence, un accent audible a toujours distingué les locutaires orientaux et occidentaux mais cela ne les rend pas si différents qu'ils ne puissent comprendre des phrases. Même chose pour l'écrit: un oriental assimile suffisament les textes occidentaux, et inversément...


Après Mesrop...

Par l'écriture arménienne, ce nouvel outil mieux adapté aux phonèmes arméniens que l'alphabet grec, Moise de Khoren fixa sur des pages les traditions demeurées orales jusqu'alors. Il en résulta une oeuvre: "Histoire de l'Arménie" (V ou VI e s). Désormais les auteurs et transcripteurs usaient de l'alphabet arménien qui s'étendit aux chroniques tel, par exemple, "David de Sassoun". Ce titre d'un auteur anonyme, est une narration poétique de l'épopée héroïque et guerrière d'un Arménien du X e s. Cet ouvrage est une référence principale de la tradition.


un tableau de l'alphabet


l'école en République d'Arménie


les prénoms des filles et des garçons


les noms des mois, des jours et des heures


informatique: les claviers arméniens


informatique: vocabulaire spécifique
L’alphabet et l’imprimerie
C’est grâce à l’invention de Gutenberg que les Arméniens ont pu créer des journaux et publier des livres. L’imprimé était un support pour l’idée identitaire qui se réalisait ainsi malgré l’impossibilité d’un état arménien



  • chronologie des premiers imprimés
    • 1453 allemand (Gutenberg)
    • 1470 grec, hébreu, italien
    • d'autres langues dont le français...
    • 1512 arménien
    • d'autres langues dont le russe...
    • 1663 chinois (mais + tôt et rudimentaire en Chine)
    • 1729 turc (ottoman = formes arabes)

nota: un des éléments retardant l'appariton des caractères d'impression arabes consiste en leur complexité (ligatures ainsi que le tracé différent des lettres selon leur position)

top Extension Les articles ajoutés sur cette extension sont des compléments ayant trait à la culture générale

  Religion

le Catholicos une Eglise Orthodoxe immuable
click
click
croix arménienne

Le chef spirituel de l'Eglise Arménienne Apostolique est le Catholicos. Il est le docteur de la foi pour TOUS les Arméniens (occidentaux et orientaux). Depuis le XI e s, la dénomination "Catholicos de tous les Arméniens" est courament associée au patriarche suprême. Aujourd'hui, cette considération valable pour les Arméniens du pays s'applique aussi bien à ceux de la diaspora (cliquer sur la photo)

click
click

Ci-avant, une photo de la cathédrale à Etchmiadzine (localité appelée Vagarshabad avant 1945). La cathédrale primitive a été construite au II e s. Sur les lieux directement attenants à la cathédrale, se trouve la résidence du Catholicos (cliquer sur la photo)

BD

l'Eglise Apostolique Arménienne    

[modifier]

L'Eglise est apostolique du fait de deux apôtres de Jésus, St. Thaddeus et St. Barthelemy, arrivés en Arménie vers l'an 50. Le christianisme est déclaré religion d'état en l'an 301 à l'initiative de St. Grégoire l'Illuminateur, conseiller du roi Tiridates. Ceci est une première particularité dans la chronologie historique du christianisme car l'Arménie initialise ainsi les conversions officielles des nations du monde. En l'an 451, le concile de Chalcédoine n'infirme pas la fidélité de l'Eglise Arménienne aux dogmes originaux de la religion: le Christ est Dieu. Par contre, les Eglises présentes au concile (catholique romaine et orthodoxe byzantine) se démarquent de cette christologie originale en distinguant dans le Christ deux natures: Dieu et Jésus (doctrine "dyophysite"). Dès lors sans rien changer à son orthodoxie, l'Eglise Arménienne est ainsi parfois catégorisée "monophysite", une tendance pourtant extrêmement radicale (alors qu'elle l'avait elle-même condamnée par anathème)
(texte relu et corrigé avec l'aide de www.eglise-armenienne.com)
bible


Le signe de croix réalisé par un catholique: le front, le ventre, épaule gauche et pour finir, épaule droite.
Le signe de croix réalisé par un orthodoxe: le front, le ventre, épaule droite et pour finir, épaule gauche.
Le signe de croix réalisé par un apostolique: le front, le ventre, épaule gauche, épaule droite et pour finir on revient sur le cœur.

Chacun de ces 3 croyants se signe distinctement des autres et ceci prouve bien la particularité propre du rite arménien.

  Amicale académique

NOTA: en construction (commencé le 21/06/2011)

l'Amicale académique est un Who's Who avec des fiches biographiques attribuées


club
Les critères communs des biographies de cette section peuvent avoir trait au caractère littéraire, universitaire, pédagogique, technique ou toute notoriété officielle, publique, ancienneté en une carrière, tous associés au sujet arménien (cliquez, ci-dessous, sur un caractère de la règle alphabétique).


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


  Voyages et séjours au Hayastan

top Tuyaux recommandations et conseils, les bons plans


top Agences des agences de voyage mais aussi des contacts pour aller en Arménie


top Récits Armen livre une série de témoignages sur la vie du Haut-Karabagh


top Neige Archag, amateur de ski, montre des photos du voyage en hiver 2003


top Téléphérique des ailes pour un monastère: Tatev


top Epicure vins et spiritueux


  Expositions sur le site

  Cuisine

  • quelques atouts proposés...

Ces articles sont voués aux principaux éléments de la restauration arménienne. Sans donner de recettes traditionnelles anciennes ou élaborées, vous trouverez, avec ces quelques notices, la possibilité d'accomplir des préparations coutumières ponctuant le commun quotidien en Arménie d'aujourd'hui (et en diaspora)

nota: les recettes présentes ont été choisies pour leur caractère représentatif du mode de vie en république actuelle ET en diaspora (issue de l'émigration ancienne et actuelle).


le Pilaf à la viande hachée


l'Anouch Abour est une gourmandise


le café oriental c'est le Sourdj
top Supplément Les recettes présentées par le présent supplément sont des originalités et des trouvailles