űAwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Mod%C3%A8le:Shoushi17&oldid=4047F:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/indexfb8d.htmldelayedwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Image:Nouvelles_de_Shoushi_17_02.jpgF:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/indexfb8d.html.zx:NŽ]ÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÿÈ€ŃÓROKtext/htmlutf-8gzip@Ű7RÿÿÿÿÿÿÿÿŐș!WFri, 27 Sep 2019 18:00:25 GMTc°1ïpêêĐêđ)ïPê9NŽ]ÿÿÿÿÿÿÿÿR ModĂšle:Shoushi17 - WikiHay

ModĂšle:Shoushi17

Un article de WikiHay.

Revision as of 11 septembre 2009 Ă  15:56 by WikiHay (Discuter | contributions)
(diff) ← Version prĂ©cĂ©dente | voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Jump to: navigation, search
1er septembre 2005, numéro 17, page 1/2

Nouvelles de Shoushi

RĂ©daction : Armen Rakedjian, Traduction : Margarita Afanesyan


Armida Ă  l’accueil de l’internet cafĂ©


Tour de la forteresse de Shoushi


Vue du grand hotel depuis la place centrale

MĂ©tĂ©o Shoushi :
Temps: Pluie-brouillard
Temp.: 15°C

Coordonnées
Shoushi group
M. Armen Rakedjian
TĂ©l.: (374) 972-31255

Pour recevoir par mail les Nouvelles de Shoushi
s’inscrire par mail :
r.armen@laposte.net

1) Un point sur les négociations de paix
Ces derniers jours ont Ă©tĂ© riches en dĂ©clarations et annonces diverses sur une avancĂ©e des nĂ©gociations de paix. Ce qui ressort, tant du cotĂ© des nĂ©gociateurs que des parties en conflits, c’est une atmosphĂšre positive de travail constructif. Si l’on met de cotĂ© les dĂ©clarations d’Ilham Aliev (prĂ©sident d’Azerbaidjan) sur l’augmentation du budget militaire de l’Azerbaidjan (grace aux pĂ©trodollars) afin de forcer l’ArmĂ©nie Ă  plus de concessions unilatĂ©rales. Ilham Aliev ayant rajoutĂ© vouloir agir de maniĂšre Ă  ce que le seul budget militaire azĂ©ri Ă©gale le budget total de l’Etat armĂ©nien. Ce Ă  quoi s’était chargĂ© de rĂ©pondre le ministre armĂ©nien des Affaires Ă©trangĂšres d’ArmĂ©nie, Vartan Oskanian en expliquant qu’autant que puisse etre riche l’armĂ©e azĂ©rie, elle ne pourra jamais atteindre la qualitĂ© et la motivation des troupes armĂ©niennes et que l’Azerbaidjan ferait mieux de se consacrer Ă  servir sa population dont les critĂšres de dĂ©veloppement sont loin d’atteindre ceux de l’ArmĂ©nie.
En ce qui concerne les nĂ©gociations, chaque partie y va de sa dĂ©claration positive. Ainsi l’Azerbaidjan se rĂ©jouit d’annoncer que l’ArmĂ©nie devrait etre forcĂ©e Ă  plus ou moins long terme de se retirer d’un certain nombre de rĂ©gions frontaliĂšres afin de transfĂ©rer leur controle Ă  l’Azrbaidjan. Et l’ArmĂ©nie de se fĂ©liciter que les nĂ©gociateurs, dans le contexte positif de l’actualitĂ© internationale (Kosovo, Darfour, Timor Oriental...), soutenaient l’idĂ©e de l’organisation d’un rĂ©fĂ©rendum au Karabakh qui permettrait Ă  la populatio nde prendre en main son destin. Un tel rĂ©fĂ©rendum serait organisĂ© dans un dĂ©lai d’une quinzaine une fois qu’un certain nombre d’autres problĂšmes seraient rĂ©solus.
Ce qui est bon de remarquĂ© c’est que le rĂ©fĂ©rendum est Ă  condition, que le retrait des troupes armĂ©niennes de certaines rĂ©gions frontaliĂšres (la ceinture de sĂ©curitĂ© du Karabakh) ne pourra etre effectif qu’aprĂšs l’obtention de garanties (qui restent Ă  dĂ©terminer) de la part de la communautĂ© internationale et de l’Azerbaidjan, que le rĂ©fĂ©rendum en lui meme n’est pas encore au point, sa date est imprĂ©cise, la liste des Ă©lecteurs potentiels pose problĂšme (hormis les karabakhtsis vivant qu Karabakh, quels rĂ©fugiĂ©s tant azĂ©ris qu’armĂ©niens pourront y participer)... Jusqu’en 1998, le processus de paix a Ă©chouĂ© parce qu’on travaillait sur un rĂšglement par Ă©tape (l’ArmĂ©nie se retire de rĂ©gions frontaliĂšres et on discute du reste !!), celui en paquet, jusqu’à l’annĂ©e derniĂšre a lui aussi Ă©chouĂ© parce qu’on ne parvenait pas Ă  rĂ©gler toutes les questions simultanĂ©ment et en particulier la question du statut du Karabakh. Cette variante par Ă©tape prenant en compte les Ă©lĂ©ments en paquet semble mal engagĂ© pour trois raisons : la difficultĂ© d’organiser les Ă©tapes du rĂšglement, de clarifier le contenu des chapitres en discussions et les Ă©lections lĂ©gislatives tendues qui se tiendront en novembre en Azerbaidjan qui font que le round de nĂ©gociations acutelles sert plus la politique intĂ©rieur du prĂ©sident azĂ©ri qu’une rĂ©elle volontĂ© de tourner la page du conflit du Karabakh.
1er septembre 2005, numéro 17, page 2/2
2) Un village de la rĂ©gion de Martouni : Pareshen
Voici un village qui n’existe pas encore ou si mais Ă  l’état de ruine. C’est le dernier projet de l’Union GĂ©nĂ©rale ArmĂ©nienne de Bienfaisance. Ainsi qu’il ont financĂ© la reconstruction d’un village qui porte dĂ©sormais le nom de Norashen (Ă  traduire : le nouveau village) et la rĂ©installation de plusieurs dizaines de familles dĂ©favorisĂ©e dont beaucoup rĂ©fugiĂ©es de la guerre. Pareshen est situĂ© un peu au sud de Norashen, toujorus dans la rĂ©gion de Hadrout. Le programme de l’organisation est le meme que pour Norashen et le travail sera toujours menĂ© en collaboration avec l’association yerkir (cf. Site internet). Pareshen signifie le « bon village Â», qu’il soit accueillant Ă  ses futurs villageois.

3) Actualités

Melkom Beg restaure le mĂ©likat de Shoushi :
Melkom Bek dont nous avons dĂ©jĂ  dans les deux derniers numĂ©ros vient de terminer son sĂ©jour Ă  Shoushi en organisant une fete dĂ©diĂ© Ă  l’indĂ©pendance de l’Artsakh et au rĂ©tablissement de la grandeur passĂ©e de la ville de Shoushi qui avait Ă©tĂ© l’un des cinq mĂ©likats (royaumme) du Karabakh. C’était aux XVII-XIX siĂšcles. AprĂšs la cĂ©rĂ©monie officielle Melkom Bek a offert un buffet de fete aux shoushĂ©tsis, un plaisir partagĂ© au cours d’une journĂ©e bien ensoleillĂ©e.

Anoushavan DaniĂ©lian : le marathon 2006 sera au bĂ©nĂ©fice de la ville de Shoushi
Le 16 aout dernier, au cours d’une rĂ©union d’information le Premier ministre du Karabakh, Anoushavan DaniĂ©lian, a annoncĂ© que si le marathon mondial 2005 organisĂ© par le FondsArmĂ©nie en novembre sera consacrĂ© Ă  la reconstruction de la rĂ©gion de Martakert, celui de l’an prochain sera pour la ville de Shoushi. VoilĂ  une nouvelle que les mois Ă  venir devra confirmer, mais c’est au moins le signe d’une volontĂ© affichĂ©e de l’Etat de rĂ©habiliter la ville de Shoushi. Il a annoncĂ© aussi que l’Etat rĂ©flĂ©chissait Ă  diverses actiosn en vu de favoriser les investissements lourds qui seuls peuvent permettre de crĂ©er des emplois en grand nombre capables de fixer une population urbaine importante et donc d’augmenter la population de la ville. L’une des options serait d’exepter totalement d’impots les entreprises qui rĂ©aliseraient des investissements dans Shoushi qui deviendrai ainsi une super zone franche.

$126 millions pour la rĂ©novation de l’eau en ArmĂ©nie, lu sur www.armeniadiaspora.com  :
Dans le cadre du Challenge du MillĂ©mium organisĂ© par les Etats-Unis, l’ArmĂ©nie vient de remporter un budget de $126 millions de dollars pour la rĂ©novation, la rĂ©habilitation et le dĂ©veloppement des rĂ©seaux d’eau et d’irrigation. Pour information qui vise Ă  accompagner un pays parmis plusieurs dizaines qui ont un dĂ©veloppement intermĂ©diaire. C’est ainsi qu’elle de remporter une somme de $56,5 millions afin de rĂ©nover prĂšs de 1 100 kms de routes en direction de 300 localitĂ©s de tout le pays. Grace aux retombĂ©es positives directes et indirectes de ce programme il est attendu une baisse de 5% du taux de pauvretĂ© du pays. Ce programme vise Ă  rĂ©duire la pauvretĂ© par le dĂ©veloppement Ă©conomique.

4) Site internet : www.francekarabagh.org
VoilĂ  le site internet d’une association fondatrice de l’organisation Yerkir pour le rapatriement et la rĂ©insertion des rĂ©fugiers armĂ©niens. Son travail est tout autant de construire des infrastructures dans les villages frontaliers que d’accompagner le dĂ©veloppement Ă©conomique de ces villageois en aidant les habitants Ă  dĂ©velopper des activitĂ©s agricoles le plus souvent. L’association France Karabagh travaille en coopĂ©ration avec un certain nombre d’association, l’une d’elle est la DA-Connexion dont nous avons parlĂ©e dans le numĂ©ro prĂ©cĂ©dent des Nouvelles de Shoushi. Pour tout renseignement sur leurs actions, rendez-vous sur leur site internet.
cliquez ici pour un retour vers l'Ă©talage des Carnets de Shoushi