ÝAwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Gampr&printable=yes&printable=yesF:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/indexea83.htmldelayedwww.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Gampr&printable=yesF:/WikiHay/WikiHay/www.wikihay.info/wikihay/indexea83.html.zxŔUé]ˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇˇ»ņ7vĹ@OKtext/htmlutf-8gzip@ō7Ĺ@ˇˇˇˇˇˇˇˇ’ļ!WSat, 16 Aug 2014 13:14:36 GMTúį1Ôp͖͟Íū)ÔPÍōUé]ˇˇˇˇˇˇˇˇõĹ@ Gampr - WikiHay

Gampr

Un article de WikiHay.

Jump to: navigation, search
Le gampr

1) texte traduit et synthétisé de plusieurs langues (français, anglais, russe, arménien et turc): voir participation en fin de cadre
2) résumé, adapté pour et par WikiHay


Le Gampr est une race distincte de chien de berger provenant de l‚ÄôArm√©nie. Il se nomme √©galement Aralza ou Gelkheght (gayl = loup et Kheghtel = suffoquer). Ces chiens sont en g√©n√©ral r√©put√©s, avec raison, tr√®s m√©fiants vis √† vis de ceux qu'ils ne connaissent pas, mais ils sont d√©vou√©s au ma√ģtre et sa famille, √† leur troupeau... Ils vivent dans un environnement tr√®s dur, hostile et rempli de pr√©dateurs (ours, loup, lynx...).
Les gamprs gardent bien s√Ľr un atavisme tr√®s fort (m√™me quand ils ne vivent plus en montagne) pour surveiller le b√©tail, les moutons et les ch√®vres.

A l'heure actuelle, il en reste assez peu qui travaillent dans leur milieu naturel original. ils sont surtout utilis√©s comme chien de garde et comme chien de compagnie!!! Ils n'ont rien de tueurs sanguinaires, ce sont des chiens intelligents, ind√©pendants car ils sont habitu√©s √† prendre des d√©cisions seuls, sans la pr√©sence du berger, ce qui fait la force de leur personnalit√©, mais ils sont tr√®s proches de la famille et tr√®s protecteurs. Ils sont donc plut√īt assez mal adapt√©s a priori pour une vie de "salon". Ce ne sont pas les hommes qui ont cr√©√© cette race, cela n'a strictement rien √† voir avec le pitbull, le boerbull etc... Ce ne sont pas des chiens issus de croisements r√©cents pour en faire des chiens de combat, mais de vrais chiens de travail, issus √† la fois d'une s√©lection humaine mill√©naire et du travail de la nature (s√©lection naturelle) qui a forg√© leur caract√®re et leur physique.

Apr√®s 1923 (p√©nibles √©v√®nements historiques de l'Arm√©nie), la disparition du gampr, cet ami de l'homme, fut √©vidente dans les secteurs occup√©s par les Turcs. Cependant le gampr a √©t√© pr√©serv√© dans les r√©gions habit√©es par les Kurdes, o√Ļ il demeura gardien des troupeaux de moutons. Au cours de l'√®re contemporaine, la description du chien s‚Äôest d√©velopp√©e vers un type sp√©cifique. On peut prendre comme exemple des extraits d'un livre consacr√© √† la r√©gion du Dersim de l'Arm√©nie historique (Kurdistan actuel):

- "Dans les montagnes de Mndzur, le chien co√Ľte 640 kilogrammes de ma√Įs, ou un cheval, ou deux vaches, ou 10 moutons, 80 kilogrammes de miel, 80 kilogrammes de beurre, etc. Si le pauvre homme de Mndzur voulait avoir un gampr, il devait travailler 80 jours pour √™tre propri√©taire du chien. Dans Sasun il co√Ľte 10-12 moutons. Tuer le gampr √©tait consid√©r√© comme meurtre."

Et dans un livre datant de 1913:

- "Etude sur les animaux de compagnie de la r√©gion de Caucase, par prof. Conrad Keller : Je n'ai jamais vu des chiens "berger allemand" dans les pays de Caucase, ceci est un r√©sultat exceptionnel, du fait que les chiens des bergers caucasiens sont une race bien meilleure pour garder le b√©tail. ‚Ķ La taille au garrot est de 70-75cm [28-30"], quelques m√Ęles des montagnes arm√©niennes arrivent m√™me √† une taille de 80cm [32"] . ... "

Dans la r√©f√©rence relative √† la diffusion g√©ographique, les descriptions verbales au sujet des chiens des bergers du Caucase sont certainement dits ¬ęchiens de montagne¬Ľ. Ils sont tr√®s rarement rencontr√©s dans les plaines. Vous les voyez entre 1000 et 2300 m√®tres au-dessus du niveau de la mer. ...

- "Sur la c√īte de la Mer Noire, les fervents de chiens russes m'ont dit que le plus grand nombre et la plupart des beaux chiens de berger peuvent √™tre trouv√©s dans les montagnes arm√©niennes. Je pouvais confirmer ceci plus tard. J'ai vu des chiens extr√™mement gentils dans la r√©gion d'Ararat et Jelenovka au lac Goktscha (le vieux nom du Sevan), qui est presque √† 2000 m√®tres au-dessus de niveau de la mer... Les Gampr ont continu√© √† √™tre export√©s apr√®s la r√©volution sovi√©tique."

Longtemps ignor√©s par les Turcs, ce n‚Äôest seulement que dans les 20 derni√®res ann√©es que le gampr a commenc√© √† gagner du terrain dans le cercle officiel turc, cependant avec diff√©rents noms. Avec des r√©f√©rences arm√©niennes absentes, le plateau arm√©nien ou la nature end√©mique du gampr esquiv√©s, la Turquie a soutenu plusieurs nouvelles races bas√©es sur le gampr arm√©nien et a produit des illustrations renfor√ßant l'imaginaire (images √† caract√®re turquifi√© dans des symbolisations). Le ministre turc de l'agriculture a envoy√© une lettre aux organismes canins internationaux d√©clarant la race Karabash anatolien comme une "nouvelle" race appel√©e ¬ęle chien de Kars¬Ľ. Kars, d'ailleurs, est l'une des villes arm√©niennes les plus anciennes de la r√©gion, une capitale de l'Arm√©nie au 10√®me si√®cle (aujourd'hui petite ville avec vestiges: pr√©sence militaire turque). Une autre lettre montrant le combat politique pour la propri√©t√© dans l'action a √©t√© r√©dig√©e par le doyen de la facult√© de la m√©decine v√©t√©rinaire de l'universit√© de Seljuk (Turquie). Sans confirmer les origines des "nouvelles" races, on a commenc√© √† employer ainsi des nouveaux noms pour toute race pr√©sent√©e en dualit√© par l'Union Sovi√©tique et la Turquie. En 1996, le FCI a enregistr√© l'Ovcharka caucasien avec comme ¬ę pays d'origine - la G√©orgie ¬Ľ. Avec le r√©sultat suivant: plus de 80% des chiens arm√©niens ont √©t√© √©limin√©s de toutes les listes, devenant soudainement ¬ę invisibles ¬Ľ.

Le Gampr n’est pas interdit en France. Bien qu’il n’ait pas de reconnaissance officielle.

Nota: le gampr a été exporté vers "un monastère dans les Alpes suisses" dans les années 1660, laissant entendre le développement du Saint Bernard

Il est aussi à la base de nombreuses autres races de l’est dont certaines sont reconnues par la F.C.I. (Fédération Cynophile Internationale)

cliquez ici pour un retour vers l'extension Faune&Flore.
participation par Mafilou, l'administrateur de  AOW discuforum et auteur du blog de Koren ‘≤’°÷Ä’ę ’£’°’¨’ł÷ā’Ĺ’Ņ


cliquez ici pour un retour vers l'extension Faune&Flore.
R√©cup√©r√©e de ¬ę http://www.wikihay.info/wikihay/index.php?title=Gampr ¬Ľ